A Madagascar, explorez le canyon rouge du Parc National d'Ankarafantsika
11:19
29°
28°

A Madagascar, explorez le canyon rouge du Parc National d’Ankarafantsika

Parc National d’Ankarafantsika

A une centaine de kilomètres au sud de Majunga, Ankarafantsika est l’une des plus grandes aires protégées très prisées des voyageurs à Madagascar. Célèbre pour son imposant patrimoine faunistique et floristique, ce parc l’est également pour son canyon sauvage, digne des paysages américains.

Ce parc précieux de 136 513 hectares renferme un site incomparable: le canyon « Lavaka » d’Ankarokaroka. Conséquence d’une érosion phénoménale et récente, cet endroit sauvage s’avère être une véritable cathédrale rouge. De par sa forme exceptionnelle, le canyon d’Ankarafantsika rivalise à coup sur avec ses homologues américains.

Accompagné d’un guide, vous effectuerez une balade pédestre de deux heures à travers la savane. En plus du canyon, vous pourriez admirer un paysage presque onirique, complètement lunaire. En chemin, découvrez quelques animaux stars du parc, à l’instar des lémuriens diurnes comme le Sifaka, des oiseaux rares comme le faucon de Newton et une impressionnante quantité d’espèces de bois précieux et sacrés ainsi que des plantes médicinales.

Imposant et hautement endémique, le patrimoine naturel du Parc National d’Ankarafantsika géré par Madagascar National Parks, a toujours suscité la curiosité des scientifiques du monde entier. En effet,  sur 136 513 hectares vivent en toute liberté huit espèces de lémuriens, 130 espèces d’oiseaux, dont 66 endémiques de Madagascar, 75 espèces de reptiles non venimeux, 18 espèces de poissons. Quat à sa flore, elle est riche de 875 espèces. En outre, le parc dispose de ses six lacs sacrés, qui s’avèrent être un véritable réservoir d’eau inestimable pour les environs immédiats dont la plaine de Marovoay, le deuxième grenier à riz de la Grande île.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial