05:06
28°
28°

Parcourez la Route Nationale 7 de Madagascar

La Route Nationale 7, qui traverse le centre de Madagascar d’Antananarivo à Tuléar, offre un véritable festival de couleurs et de décors. Les verts tendres des rizières ainsi que ceux plus profonds des forêts primaires, les ocres associés aux couleurs « feu » du massif de l’Isalo et les bleus turquoises des lagons. Thermes, sculptures de bois, vignobles et parc national sont autant de richesses que vous trouverez dans votre traversée de cette route mythique.

Fianarantsoa et ses vignobles

Prenez le temps de vous promener dans la ville de Fianarantsoa, qui s’étale sur plusieurs collines. Son joyau est constitué par sa haute-ville, vieux quartier historique, unique ensemble architectural au caractère uniforme parfaitement conservé. La découverte de ses artisans ainsi que des villages aux alentours est un vrai plaisir. Si vous êtes amateur de vin, la région dispose de vignobles de qualité où vous pourrez goûter vins et liqueurs comme ceux du monastère de Maromby par exemple. À une vingtaine de kilomètres de Fianarantsoa, prenez le temps de faire ce détour pour découvrir une belle plantation de thé qui présente l’intérêt de percer tous les secrets de la culture et de la transformation du réputé thé de Sahambavy.

Enregistrer

Enregistrer

Ambositra et le pays Zafimaniry

Ambositra est réputée à Madagascar pour ses sculptures sur bois. Un circuit dit « des orangers » traverse un village où 150 familles s’adonnent à la confection d’objets en bois à partir de tours « à la main », et vous emmène au milieu de rizières à terrasses (170 paliers) jusqu’à des plantations d’orangers.
Ambositra est la porte d’accès au montagneux pays Zafimaniry ponctué de villages dont toutes les habitations sont édifiées en bois sans tenons, ni mortaises issus de la technique du bois Zafimaniry. Ces constructions ainsi que leurs sculptures ont été inscrites au patrimoine culturel mondial de l’UNESCO.
Vous pouvez envisager d’entamer des treks de deux jours à une semaine pour vous immerger dans cette région particulièrement préservée, en étant logés chez l’habitant.

Enregistrer

Enregistrer

Antsirabe et ses alentours

Au cours de votre circuit touristique, il est recommandé de séjourner à Antsirabe, dans cette agréable ville thermale et notamment d’aller à la rencontre de ses artisans habiles et nombreux : tisserandes, joailliers et lapidaires, sculpteurs d’objets en cornes de zébus, brodeuses…
La région d’Antsirabe est d’origine volcanique. Parmi les plus belles attractions, les vestiges des volcans éteints ont créé des lacs au cœur de paysages ruraux qui peuvent être découverts à pied ou en VTT. Certains, comme le lac Tritriva, sont vraiment impressionnants et l’on peut y admirer des paysages qui semblent irréels. Enfin, terminez par le massif du mont Ibity. Sa faune et sa flore mais aussi les vues grandioses qu’il offre sur un patchwork de rizières et cultures maraîchères variées, méritent de lui consacrer une journée.

Enregistrer

Enregistrer

Le Parc National de Ranomafana

Il s’agit d’une station thermale qui se trouve à proximité d’une des forêts les plus denses de Madagascar. « Ranomafana » signifie « eau chaude » en malgache.
Cette immense forêt sempervirente (toujours verte) humide, typique du littoral est, recouvre un relief granitique qui culmine à 1400 m. Les circuits proposés durent de 2h à plusieurs jours avec bivouac, à la découverte d’une faune et flore abondante. Impossible de ne pas avoir à admirer, en permanence, un lémurien ou une orchidée, un oiseau ou un palmier…
La biodiversité est si importante que des scientifiques disposent d’une base au cœur du parc où ils ne cessent de découvrir de nouvelles espèces au sein d’une forêt d’une beauté exceptionnelle.

Enregistrer

Enregistrer

Le massif de l’Isalo

Le massif de l’Isalo est tout simplement grandiose ! Il vous faudra quelques jours pour découvrir les 5 principaux circuits du parc. Des parcours s’insinuent entre d’étroits canyons afin de remonter le cours de torrents jusqu’à leurs chutes.
Des sentiers contournent des blocs de roches stratifiées multicolores, à travers de belles forêts de tapia, jusqu’à une piscine naturelle, éden aux eaux translucides entouré de ses palmiers et plantes grasses.
D’autres circuits plus récents font la part belle à la végétation rupicole (qui évolue dans un environnement rocheux) peuplée de lémuriens ou à des gorges et grottes qui abritent les tombeaux Bara.
Vous découvrirez également la fameuse « fenêtre de l’Isalo » où il est de tradition d’assister au coucher du soleil quand l’ensemble du massif s’embrase.

Enregistrer

Enregistrer

Circuit Arc-en-ciel