04:49
26°
26°

Partez à la découverte du grand sud de Madagascar

Afin de vous faire profiter de la richesse et de la beauté exceptionnelles de la côte, de nombreux circuits sont organisés au sud de Madagascar. Le littoral de Tuléar à Fort-Dauphin, à l’extrême sud de la grande île, ravira les amoureux de grands espaces et de paysages à couper le souffle. Une végétation totalement endémique de ces contrées garantit un dépaysement total et justifie les aspects sportifs et aventures de votre voyage à Madagascar.

Le charme des villages

À la découverte de Tuléar…

Démarrez votre circuit « sud de Madagascar » par la découverte de cette petite ville. Tuléar se découvre aisément grâce à ses grandes rues et boulevards rectilignes : ambiance « far west » autour de quelques lieux fréquentés, tels de bons restaurants. Les pousse pousse et marchés apportent des notes de couleurs à la « ville blanche » qui dispose d’une immense plage et de dunes de sable dénommées « la batterie ».

 Le charme des villages

…et Ifaty                                       

Poursuivez votre circuit touristique au nord, où les charmes de la station balnéaire d’Ifaty sont nombreux. Vous découvrirez de belles plages à proximité immédiate d’authentiques villages de pêcheurs et des lagons qui réservent d’agréables surprises aussi bien sous l’eau (richesse faunistique composée d’une grande diversité de poissons coralliens) que sur les flots animés, en permanence, par les pirogues à voile des pêcheurs traditionnels vezo.

Station balnéaire, bush sauvage et oasis

Anakao et le Parc National de Tsimanampesotse

Un circuit incontournable à Madagascar ! Démarrez votre excursion par la traversée de la baie Saint Augustin et ses abruptes falaises qui plongent dans des eaux profondes.
La station balnéaire d’Anakao est l’une des plus belles de Madagascar. Plusieurs hôtels confortables alternent avec des villages de pêcheurs, les plages étant envahies par des pirogues multicolores, ce qui confère à ce littoral, un charme qui ne vous laissera pas indifférents.
Vous pourrez compléter votre circuit touristique en faisant une halte sur l’île de Nosy Ve, qui se distingue par son site de plongée remarquable de par sa barrière de corail, et par le fait que c’est un lieu de nidification de plusieurs espèces d’oiseaux de Madagascar. L’île de Nosy Satrana à proximité sera aussi une halte potentielle, durant laquelle vous pourrez admirer ses tamariniers centenaires.

 
À 40 km de ces rivages sud de Madagascar, accessible par une bonne piste ensablée qui laisse découvrir le grand bush semi-désertique du Sud, le Parc National de Tsimanampesotse est un oasis qui s’articule autour d’un lac d’une quinzaine de kilomètres de long. Ses eaux laiteuses vous émerveilleront de par ses colonies de flamands roses ! Des escarpements calcaires, sous lesquels d’étranges grottes renferment un rare poisson aveugle et immaculé, le typhleotris, offrent une vue panoramique fantastique ! La faune, et surtout l’avifaune, sont extrêmement abondantes et variées, donnant un charme tout particulier à votre circuit touristique. 90% de la flore présente dans ces contrées est à 90% endémique, avec des espèces atypiques telles que les baobabs ou encore les pachypodiums dont le nom signifie « pied épais ».

Le Cap Sainte Marie

Si vous recherchez un circuit touristique dépaysant, choisissez le Cap Sainte Marie. La pointe la plus méridionale de la grande île réserve d’incroyables découvertes. Des hauteurs du plateau Mahafaly Karimbola qui domine le littoral sud malgache, on dispose d’une vue grandiose sur la séparation des eaux du canal du Mozambique et celles de l’océan Indien.
La réserve spéciale du Cap Sainte Marie est le refuge de bon nombre d’espèces endémiques dont la sympathique tortue radiée. Bien qu’espèce menacée, celles-ci prolifèrent et il n’est pas rare de les voir se reproduire dans des élans… sonores tant les carapaces s’entrechoquent !
À ne pas manquer : de juin à octobre, vous pourrez contempler le passage des baleines à bosse !

Fort Dauphin et ses environs

À la recherche d’une excursion concentrant certains des plus beaux spots nature de Madagascar ? Fort Dauphin est la destination idéale ! La petite ville elle-même, presqu’île entourée de plages et criques, est pourvue d’un charme indéniable et de nombreux vestiges historiques.
Le Parc National d’Andohahela est l’un des plus attachants de Madagascar. Trois écosystèmes forestiers abritent quantité d’animaux. La rivière Tarantsy oriente les circuits touristiques en son sein.
Aux portes immédiates de Fort-Dauphin, plusieurs réserves privées vous éblouiront par la luxuriance de la végétation : zone de conservation de Mandena, réserve de Nahampoana, jardin de Saïadi…
Pour les plus sportifs, l’ascension du Pic Saint Louis (529 m) permet de découvrir un panorama à 360° avec la chaîne montagneuse Anosyenne en toile de fond.
Parmi les innombrables randonnées et treks possibles, celle autour du lac Vinanibe et jusqu’à l’îlot des Portugais est particulièrement recommandée pour la beauté des paysages.

La réserve de Berenty et la forêt d’Ifotaka

Pour une immersion au cœur des forêts de Madagascar, choisissez les rives du fleuve Mandrare. Vous y découvrirez baobabs et plantations de sisal, une plante dont les feuilles servent à la fabrication de cordage ou de tapis. Le patrimoine naturel est constitué par la forêt d’Ifotaka où s’épanouissent plantes atypiques, innombrables oiseaux et lémuriens. Vous aurez également l’occasion de découvrir d’imposantes tombes en pierres surmontées de leurs aloalo (totem en bois sculpté) et de trophées (cornes de zébus) qui donnent un côté sacré à cette forêt. Dans la continuité de votre circuit, vous pouvez en profiter pour visiter des villages Antandroy.
Ne terminez pas votre escale dans la forêt d’Ifotaka sans passer par la réserve privée de Berenty : le ballet des lémuriens sifaka « danseurs » mériterait à lui seul de séjourner aux abords de cette forêt de transition.

Circuit le grand sud sauvage