Air Madagascar
02:48
27°
28°

Air Madagascar inaugure sa ligne La Réunion-Tuléar

Air Madagascar

Comme annoncé depuis des mois, la ligne d’Air Madagascar/ Air Austral La Réunion-Tuléar, avec une escale à Fort-Dauphin, est désormais ouverte depuis hier lundi 3 décembre 2018. Une nouvelle liaison qui concrétise une fois de plus le partenariat stratégique entre les deux compagnies.

Le vol inaugural  à destination de Fort Dauphin et de Tuléar a décollé de La Réunion à l’heure prévue, soit à 09h15, avec  110 passagers à son bord, dont une délégation officielle, en présence notamment de la Ministre des Finances de Madagascar, du Président du Conseil d’Administration d’Air Madagascar, du Directeur Général d’Air Madagascar et du Président Directeur Général d’Air Austral.

Cette liaison sera opérée conjointement au moyen des Boeing 737-8 des deux compagnies et ce, à raison de deux fréquences par semaine. Air Austral, en partage de codes avec Air Madagascar, se chargera du vol du lundi, avec un décollage de La Réunion à 9h15 et une arrivée à Tuléar via Fort Dauphin à 12h45. Et le vendredi par Air Madagascar, en partage de codes avec Air Austral,  avec un décollage de Tuléar à 9h05 et une arrivée à la Réunion via Fort Dauphin à 14h25.

« Aujourd’hui, c’est le Sud Malgache qui s’ouvre à l’Océan Indien par le biais de cette passerelle aérienne, signe fort d’un nouveau développement pour nos deux compagnies. », a de son côté affirmé le Directeur Général d’Air Madagascar.

« Le Sud Malgache est une région à fort potentiel touristique. La desserte maintenant établie, un travail important de promotion de la région reste à faire de la part, entre autres, des autorités gouvernementales, pour que ce vol perdure et dure de longues années, c’est ce que je souhaite. » Ces mots sont de la Ministre malgache des Finances et du Budget, qui a participé au vol inaugural hier.

Pour sa part, le PDG d’Air Austral a déclaré que « la mise en place de cette passerelle contribue à l’ouverture de nos deux territoires et met en particulier sous les projecteurs le Sud Malgache, une région exceptionnelle, désormais plus accessible. Cela devrait permettre au pavillon malgache d’encore se renforcer. »