Foire internationale de Madagascar (FIM) 2019: l'économie locale s'expose
19:29
29°
26°

Foire internationale de Madagascar (FIM) 2019: l’économie locale s’expose

Foire internationale de Madagascar

Véritable institution dans le monde économique de Madagascar, l’édition 2019 de la Foire internationale de Madagascar (FIM) a ouvert ses portes ce jeudi 23 mai jusqu’au 26 mai, au parc d’exposition Forello. « Madagascar, sur la route de l’émergence », a été le thème choisi cette année par les organisateurs.

Constituant un marqueur majeur dans la vie économique et commerciale du pays, la FIM a comme objectif principal l’amélioration du climat des affaires et de l’attractivité économique. Cette édition verra la participation de plus de deux cent sociétés issues de différents secteurs d’activités.

La FIM constitue une véritable opportunité pour nouer des partenariats, pour présenter la production de son entreprise ou pour conquérir des marchés à l’export. Cette année par exemple, plus de 30 entreprises réunionnaises sont présentes aux rencontres d’Affaires Réunion/Madagascar dans le cadre de la FIM. S’ajoutent à ces société les 15 entreprises belges venues tisser des liens avec les opérateurs locaux tout en espérant de conquérir des marchés en Afrique. Enfin, 6 entreprises mahoraises ont enjambé le canal du Mozambique pour participer à la 14ème édition de la Foire Internationale de Madagascar.

Côté malgache, outre les grands noms de l’industrie locale, notons la présence massive des structures et ONG œuvrant dans la protection de l’environnement à ce grand rendez-vous économique de la région océan indien. A l’instar de la Fondation pour les Aires Protégées de Madagascar (FAPBM), qui soutient les actions de promotion de plus de 30 Aires Protégées réparties sur l’ensemble du territoire. Son objectif est de permettre à la biodiversité de jouer pleinement son rôle de levier de développement pour Madagascar. Durant la FIM, les visiteur pourront découvrir les produits des AP Itremo gérée par Rbg Kew ( sériciculture et ignames sauvages); AP Antrema gérée par MNHN (miel de palétuviers et vannerie); AP CMI gérée par Asity (vannerie); AP Mandrozo et Tsimembo Manambolomaty gérées par The Peregrine Fund (poissons séchés).

Avec ses 200 exposants et ses 30.000 visiteurs, la FIM est depuis 14 ans, un des points de ralliement régional et international de secteurs aussi divers que le numérique, les productions agricoles, l’art, la sécurité, etc…