aéroport Marillac de Fort-Dauphin
13:17
29°
29°

L’aéroport de Fort-Dauphin peut maintenant accueillir des vols internationaux et des vols de nuit

Aéroport de Fort-Dauphin

L’aéroport Marillac de la ville de Fort-Dauphin, dans l’extrême sud est de Madagascar peut désormais  accueillir des vols internationaux et des vols de nuit.  Accompagné par le Ministre des Transports, du Tourisme et de la Météorologie, Joël Randriamandranto, le Président malgache Andry Rajoelina,  a inauguré  ce mardi 10 mars 2020, les travaux de rénovation et de modernisation de cet aéroport.

La modernisation des aéroports de Madagascar fait partie des priorités du Ministère des Transports, du Tourisme et de la Météorologie, afin d’accueillir 500 000 touristes d’ici 2023. Dans ce sens, l’aéroport Marillac de Fort-Dauphin a été doté de 102 balises électriques en solaire, de 3.500 mètres de clôture de sécurité des vols et d’une voie d’accès rapide pour les camions des sapeurs-pompiers.

Grâce à ces nouvelles installations, les avions pourront y atterrir et décoller en toute sécurité, la nuit comme le jour. Cela devrait impacter positivement sur le tourisme local, notamment en matière d’arrivées touristiques. En outre,  Madagascar devient le 7e pays dans le monde, le premier dans la région de l’océan indien, à utiliser un balisage fonctionnant avec une énergie renouvelable. Les travaux ont été financés par l’Aéroport de Madagascar (Adema), le Pôle Intégré de Croissance (PIC) et la Banque Mondiale.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial