Les guides de Sainte Marie formés à l'observation responsable de la mégafaune marine à Madagascar
23:34
29°
25°

Les guides de Sainte Marie formés à l’observation responsable de la mégafaune marine à Madagascar

De juillet à fin septembre – parfois même jusqu’en octobre – les baleines s’offrent en spectacle, sous les regards émerveillés des visiteurs, au large des côtes de Madagascar: partant du Sud vers Anakao, Ifaty, Salary puis Nosy Be à l’Ouest, et vers Fort-Dauphin, Sainte-Marie et la Baie D’Antongil à l’Est. A cette période, ces mammifères pouvant atteindre 16m de longueur, profitent de l’environnement marin tropical et chaud pour s’accoupler et mettre bas. 

Suivant un texte de lois créé par le Ministère du Transport maritime et du Tourisme, le Ministère de l’Environnement, le Ministère de la Pêche et des Ressources halieutiques, Cétamada est une association mandatée pour encadrer l’activité d’observation des mammifères marins. Elle a élaboré et vulgarisé une charte d’observation des baleines et des dauphins en mer, puis conçu un code de bonne conduite (arrêté́ interministériel n° 2083/2000 du 8 mars 2000) pour les usagers de la mer et les offices régionaux du tourisme concernés, pour leur indiquer « les gestes simples à adopter pour une observation responsable et respectueuse des cétacés dans leur milieu naturel ». Parmi les actions de la Cétamada figure la formation des guides locaux nationaux dont, récemment, ceux de Sainte-Marie pour être certifiés « guides spécialisés »  au regard de l’article 7 de l’arrêté́ N° 31752/2010/MTA  sur la règlementation de la profession des guides, la sensibilisation des touristes et opérateurs touristiques à Madagascar.

L’objectif est de conscientiser et de rappeler tout un chacun en permanence sur le fait que la présence de mammifères marins signifie que nos océans sont sains et que les espèces sous-marines, par conséquent et en parallèle, sont préservées pour nous permettre de pratiquer pendant longtemps encore le whale watching sur la Grande Île.