lémuriens de Madagascar
04:24
25°
26°

Madagascar: un colloque international sur la protection des lémuriens

Lémuriens de Madagascar

Le groupe d’études et de recherche sur les primates (GERP) organise depuis le 13 décembre 2017 un colloque international sur la protection des lémuriens de Madagascar. Les débats seront focalisés sur la conservation et la sensibilisation en faveur de ces primates, animaux emblématiques de la Grande île. 

Le but du colloque est de mettre à jour une base de données internationale pour la sauvegarde des lémuriens. Ce petit animal est très important dans la culture malgache et considéré comme patrimoine de l’humanité. Pour le GERP, la priorité est à une action concertée: « Les chercheurs, les étudiants, les organisations, mais aussi les décideurs, doivent se donner la main, travailler ensemble, pour la conservation de l’animal ».

C’est la première fois qu’une initiative de telle ampleur est mise sur pied. Le but est de sensibiliser sur  l’importance  de la conservation du lémurien à Madagascar, seul endroit au monde l’on peut les voir évoluer dans leur milieu naturel. Il existe environ une centaine d’espèces dans la Grande île, toutes étant endémiques de chaque région. Ils ont la particularité de s’adapter à tous types d’habitat, autant les climats humides que secs et désertiques.

Parmi les espèces les plus souvent cités, il y a le maki catta qui vit en groupe dans le Sud, le Propithèque dans le sud-est, l’indri habitué aux forêts pluvieuses de l’Est, ou encore l’aye-aye espèce nocturne. Au cours d’un séjour à Madagascar, on peut les rencontrer notamment dans les réserves de Berenty au Sud, au Parc National de l’Isalo ou encore au parc d’Andasibe sur la Route Nationale 2.