19:19
29°
26°

Où et quand surfer à Madagascar?

Surfer à Madagascar

A Madagascar, il n’y a pas que les lémuriens et les plantes endémiques, qui attirent les touristes et les chercheurs. La Grande île est également connu pour être une destination de rêve pour un surf trip. Le pays dispose même d’une multitude de spots à visiter. Zoom sur les meilleurs spots de Madagascar!

C’est sur la  côte Est que l’on trouve la plupart des bons spots à Madagascar. Au nord par exemple, il y a celui de Sambava, au niveau de l’embouchure de la rivière locale. Ce site est connu pour sa possibilité de prendre quelques tubes, mais seulement pour les plus aguerris. Plus au sud, le spot de Mahambo et reconnu mondialement pour ses vagues présentes toute l’année. En descendant encore le long de la côte Est, il y a Ambila Lemaitso, accessible uniquement depuis le Canal des Pangalanes ou en train. C’est un spot encore sauvage à ne pas rater dans la région. 

Au Sud de la Grande île, les spots de Fort Dauphin, notamment ceux de Libanona et de Miramar, et ceux de Toliara valent réellement le détour. En terme de vagues, il y  a un peu de tout, des droites comme des gauches, des beachbreaks comme des vagues de récifs, qu’il faudra aller chercher un peu au large.

Les surf-camps ne manquent pas dans cette région et sont facilement accessibles, si vous voulez passer une belle semaine de surf. La meilleure période pour y aller ? Septembre-octobre. A Fort Dauphin, la température de l’eau oscille entre 23 et 27 degrés. A Toliara, elle peut monter jusqu’à 29° en plein mois de février.

Comme ce sont des endroits hautement touristiques, il est conseillé d’allier surf et évasion sous le soleil. Que ce soit à l’Est ou au sud, vous serez émerveillés par la beauté  des paysages, des belles plages ou de la mer chaude. Ces spots, à l’instar de Mahambo à l’est ou de Libanona à Fort-Dauphin, encore préservés du tourisme de masse, sont des destinations idéales pour des vacances en famille. Les non-surfeurs peuvent s’adonner à une multitude d’activités terrestres ou en en mer…