Reboisement des mangroves : une autre façon de lutter contre le changement climatique
02:38
29°
28°

Reboisement des mangroves : une autre façon de lutter contre le changement climatique

Ministère de l’Environnement et du Développement Durable (MEDD), en collaboration avec le Programme des Nations Unies

Le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable (MEDD), en collaboration avec le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et le Fonds pour l’Environnement Mondial (FEM) ont organisé une campagne de reboisement des mangroves dans trois régions du Sud-Est Malagasy : Androy, Anosy et Atsimo andrefana. Cette campagne a été initiée pour protéger l’environnement et réduire les dégâts que subit l’écosystème actuellement. Acteurs majeurs et bénéficiaires de ce projet, les habitants de la commune de Manombo participent activement au programme et jouent un rôle crucial dans la préservation de cette forêt. Le programme de reboisement a pu sensibiliser plus d’une centaine de personnes dont 70% de femmes.

Les mangroves contribuent amplement à subvenir aux besoins des communautés de pécheurs à Madagascar et constituent une source importante de revenu pour eux, notamment dans le Sud-Est de la Grande île. En effet, l’activité de la pêche fait vivre 1,5 millions d’habitants avec une production annuelle de 750 millions de dollars générant ainsi 7% du PIB national. Par ailleurs, elle représente 6,6% des exportations du pays. Madagascar étant reconnu par son abondance en fruits de la mer, l’écosystème des mangroves s’avère être un endroit favorable à la reproduction des crabes, des crevettes et des poissons.

Ce programme se complète avec la mise en place du projet « Mitao forecats », un système d’alerte précoce pour faciliter l’accès aux maximums d’informations météorologiques pour ainsi réduire les risques de catastrophes naturelles. Le « Mitao forecats » existe grâce à la collaboration entre trois ministères : le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable, le Ministère du Tourisme, des Transports et de la Météorologie et le Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche avec l’appui du PNUD et du FEM. 

En bref, le programme de reboisement constitue une belle conjugaison entre « protection de l’environnement » et « activité génératrice de revenu pour la population locale ». 

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial