Sayna, la startup malgache à la conquête de l'AfriqueSayna, la startup malgache à la conquête de l'Afrique
00:12
29°
25°

Sayna, la startup malgache à la conquête de l’Afrique

Tout juste créée en 2018, l’entreprise Sayna prépare déjà son expansion sur le continent Africain. Sa co-fondatrice et Directrice Générale, Matina RAZAFIMAHEFA, ne lésine pas sur les moyens pour développer son activité, motivée par un engagement fort de permettre aux jeunes d’accéder à une éducation de qualité.

Sayna est une entreprise malgache qui a pour vocation de former les jeunes aux métiers relatifs à l’informatique. Dans cette démarche, elle tient surtout à supprimer la barrière du CV, et veut permettre à chacun de mettre en valeur sa compétence plutôt que ses diplômes. Depuis l’année dernière, le business model de la société a bien évolué, passant du financement des études des apprenants par les futurs entrepreneurs, à la proposition des formations à des prix ultra-compétitives, soit 9,90 euros par mois.

Matina RAZAFIMAHEFA et son équipe proposent aujourd’hui deux plateformes en ligne, dont la première se concentre sur l’apprentissage et la deuxième sur le télétravail.

A ce jour, Sayna a déjà formé près de 200 étudiants sur l’île, et compte 400 préinscriptions sur la plateforme de formation. Dans ses perspectives d’avenir, l’école souhaite s’établir également sur 7 régions de l’île en plus d’Antananarivo et plus loin encore en Afrique de l’Ouest.  Son potentiel énorme lui a permis de bénéficier d’un financement conséquent auprès de structures comme I&P Accélération Technologies et Miarakap afin de perfectionner ses offres.

Sayna offre ainsi une opportunité aux  Malagasy, et bientôt Africains, de pouvoir entrer dans le monde professionnel en surfant sur la vague de l’avènement de la technologie. L’entreprise permet à Madagascar de mettre en valeur le talent de ses jeunes aux yeux du monde entier.