Madagascar : premier pays du monde à bénéficier de l’école construite en impression 3D
23:02
29°
26°

Madagascar : premier pays du monde à bénéficier de l’école construite en impression 3D

Une école imprimée en 3D sera construite dans la Grande-île

Une école imprimée en 3D sera construite dans la Grande-île. C’est dans le chef-lieu de la région Haute Matsiatra, dans la ville de Fianarantsoa que la première école imprimée en  trois dimensions verra le jour et Madagascar est le premier pays du monde à en bénéficier. L’établissement sera construit sur un terrain de 1.6 hectares sur le campus universitaire de l’Ecole de Management et d’Innovation Technologique (EMIT) de Fianarantsoa.

Thinking Huts est l’ONG humanitaire à l’origine de ce projet. Il s’agit d’une organisation à but non lucratif dont la mission est de promouvoir l’éducation à travers l’utilisation de la nouvelle technologie. En effet, investir dans la promotion de l’éducation est, pour l’ONG Thinking Huts, une façon d’améliorer les conditions de vie de tout un chacun dans de nombreux domaines.

Maggie Grout, la fondatrice de l’association a choisi d’implanter son projet pilote à Madagascar, avec comme associé Hyperion Robotics, une entreprise finlandaise spécialisée dans la nouvelle technologie 3D printing. Du côté design, Thinking Huts s’associe avec l’agence d’architecture Studio  Mortazavi. Ces bienfaiteurs ont imaginé l’école en un campus avec différents bâtiments : salles de classe, laboratoires de sciences, laboratoires informatiques, salles de musique et d’art, bibliothèque et un espace pour l’éducation physique. L’école prendra la configuration d’une ruche qui favorisera l’implantation de plusieurs écoles allant du préscolaire au lycée. Le but est d’accueillir une centaine d’élèves. Etant implanté dans une terre malgache, le campus sera agrémenté de motifs traditionnels malgaches et les intrants seront essentiellement achetés sur place comme le matériels pour le toit, les panneaux solaires et les murs végétaux. L’idée dans la conception de cette école est de camoufler l’établissement dans son environnement naturel.

La phase de lancement initialement programmée en décembre 2021 jusqu’à mars 2022 pourrait être décalée en raison de la pandémie de coronavirus. Grâce à ce projet, Maggie Grout espère stimuler l’innovation à Madagascar et avoir un impact tangible aussi bien sur le plan économique que sur le plan social. 

Crédit photo : journaldeleconomie.com

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial